24/08/2004

Suicidal Tendencies - Sous l'arbre du jardin.

Il fait nuit, c'est qu'il pense... Chose sure, le soleil s'est couché.
Mais il ne peut apercevoir la lune malgré la certaines lueur qui règne dans le jardin. Le bruit de l'étang, fontaines et cascades, en d'autres temps si présent mais non moins apaisant, s'est arrêté, comme figé dans le temps.
Le vent souffle. Il ne le sent pas se froler à lui, mais il agite les branches du boulot, faisant se frotter les feuilles l'une contre l'autre dans un doux murmure désordonné.
Lui, il est sous l'arbre. Une corde est attachée à la branche la plus basse... Déjà bien au dessus du sol, sol sur lequel la mousse a pris la place de l'herbe. Il s'élève passe la corde autour de sa tête. La corde forme un cercle autour de son cou. Un instant, cela lui semble une éternité, mais tout ne dure qu'une seconde. Il s'écroule. Sous lui, tout s'effronde, il chute. Mais sa chute est arrêtée.
Il est là, inerte, suspendu à cette corde qui le balance d'avant en arrière. Le vent continue de souffler, l'eau reprend son rituel incessant coulant d'une cascade et d'une fontaine à une autre. Il n'est plus.
Ce soir, sa nuque n'a pas résisté. Il n'a pas souffert... Son corps n'a pas souffert. Son esprit lui s'est voué à une torture éternelle...
Mais ce n'est pas toujours ainsi que cela se passe sous l'arbre du jardin...



20:58 Écrit par AaAN | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/08/2004

Envolée vers un paradis

Ce matin. Le soleil se lève. Direction aéroport. Arrivée.
Depuis quelques jours, j'espèrais te retrouver, nous retrouver; retrouver l'amitié qui nous a si longtemps unis. Souvent piétinnée par l'amour, elle a toujours su survivre, affrontant tempêtes et séismes.
Mais tu repars, trois semaines, trois interminables semaines. Là-bas dans le pays de tes origines, là-bas dans ce monde qui me fait tant rêver. Pays du soleil levant.
J'aurais donné tant pour y être à tes côtés.
Je rêve de notre amitié, pour que celle-ci soit les menottes qui nous attachent l'un à l'autre, menottes faites de pétales de roses. Je lutte contre l'amour, encore toujours. Toi si belle, si douce, si gentille. Comment pourrai-je y parvenir sans lutter... Pour que l'amitié triomphe de l'amour destructeur.
 
À D: tu es la personne qui a le plus compté à mes yeux, cela n'a pas changé, cela ne changera pas. Notre amitié ne se brisera jamais, nous serons plus forts que le temps et ses ravages. Je t'aime d'une tendre amitié, éternelle et sincère. Slurp.

23:52 Écrit par AaAN | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Suicidal Tendencies - Intro

J'ai peur, ces idées me rattrapent de plus en plus souvent.
Cela dure depuis 2 ans... Peut-être un peu moins, mais cela n'a que peu d'importance.
Ces pensées m'assaillent quand je suis seul, pour m'effrayer au mieux, me poignarder encore plus fort.
Dans mon bain, mon lit, le fauteuil, dans l'herbe: seul, je ne suis plus à l'abri de leurs assauts.
J'ai peur, tout semble si réel, et je ne rêve pas, je ne cherche pas ces pensées. Elles arrivent.
De ou?
J'en sais rien.
 
Elles arrivent, ... aidez moi!

17:32 Écrit par AaAN | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

21/08/2004

Pensée pour deux vies unies.

Elle, si belle et douce. Lui si beau et tendre.
Il se sont unis devant les leurs, devant tous... Il ne leur fallait pas cela pour savoir qu'ils s'aimaient, mais ils voulaient le faire savoir à tout le monde, et faire partager leur bonheur.
Les mains enlacées, le regard croisé. Ils s'aiment.
Une larme sur ma joue coule, une larme de joie. Elle est maintenant leur, à jamais... Aussi longtemps que leur amour durera. Une larme pour l'éternité.
 
EN elle, une graine a germé, preuve de leur amour, il portera sur ses épaules les ailes de leur bonheur, et il s'envolera dans le ciel, très haut... Vers le paradis.
 
A D et S, vous êtes merveilleux et je vous souhaite de vivre la plus belle histoire d'amour.

18:43 Écrit par AaAN | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Within Temptations - In perfect Harmony

Dans la mesure du possible, je vais essayer de vous offrir une nouvelle musique chaque semaine.
Aujourd'hui, c'est sur Within Temptations que je jette mon dévolu.
Voici donc les paroles du titre "In Perfect Harmony":
In a world so far away
At the end of a closing day
A little child was born and raised
Deep in the forest on a hidden place
Mother never saw his face

Ancient spirits of the forest
Made him king of elves and trees
He was the only human being
Who lived in harmony
In perfect harmony

The woods protected, fulfilled his needs
Fruit by birds, honey by bees

He found shelter under trees
He grew up in their company
They became his family
A thousand seasons
They passed him by
So many times, have said goodbye
And when the spirits called out his name
To join forever, forever to stay
A forest spirit he became

Traduction:
Dans un monde si lointain,
A la fin du dernier jour,
Un petit enfant est né et a grandi,
Au fond d'une forêt, dans un lieu caché,
Sa Mère n'a jamais vu son visage.


Les Anciens Esprits de la forêt,
Ont fait de lui le roi des elfes et des arbres,
Il était le seul humain vivant en parfaite harmonie, en parfaite harmonie.

Les bois l'ont protégé et ont subrvenu à ses besoins,
Les fruits par les oiseaux, le miel par les abeilles.
Il a trouvé abri sous les arbres, a grandi dans leur société,
Ils sont devenus sa famille.
Un millier de saisons sont passées pour lui,
De nombreuses fois, il a dit au revoir,
Et quand les esprits l'ont appelé,
Pour les rejoindre à jamais, rester à jamais,
Il est devenu un Esprit de la Forêt.

11:09 Écrit par AaAN | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/08/2004

Ailes déployées, j'entame mon voyage...

Je n'ai jamais su réellement qui je suis. Du moins, c'est ce que je pense. Depuis son départ, ma vie a changé. Jour noir. Jour blanc. J'en compte beaucoup plus du premier genre... Mais dois-je me plaindre? Je m'y complais, savourant ma peine, dégustant la douleur, épiçant le mal.J'ai été plusieurs, plusieurs ont été moi. Je suis eux comme ils sont moi. Ils se relaient, s'entrechoquent, s'unissent, tout cela sans cesse. Ils sont les plumes de mes ailes, sans eux, je ne serai qu'un corps inaminé dans l'enfer de ce monde.[Pseudo MSN du jour: Dans le ciel doré, mon étoile noire a scintillé. Elle m'a appelé pour fuir ailleurs, ailleurs vers ce nouvel enfer. Je survivrai. ]

23:08 Écrit par AaAN | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |